Extension de maison : 3 solutions possibles pour gagner quelques m² de plus

construction immobilière

Après quelques années de mariage, la famille s’agrandit et la maison devient trop petite. L’une des solutions envisageables pour remédier à cela est de se lancer dans un projet d’extension de la maison. Toutefois, il est possible que vous ne disposez pas d’assez de surface au sol pour cela. Cependant, il existe d’autres solutions possibles qui permettent de gagner quelques m² de plus. Pour cela, vous avez le choix entre le rehaussement et la surélévation de toiture, ainsi que la création d’une mezzanine. Toutefois, avant de choisir la solution qui vous convient, sachez que chacune de ses techniques a des contraintes techniques. Découvrez plus de détails dans cet article.

Que faut-il savoir à propos de la surélévation de toiture ?

En général, on choisit la surélévation de toiture quand il s’agit d’un habitat à combles perdus. Les travaux consistent à surélever les murs de façon à créer un étage supplémentaire. Toutefois, celui-ci ne doit pas dépasser 1, 80 m de hauteur. La surélévation de toiture est une solution avantageuse. En effet, s’il s’agit d’une maison plain-pied, la surface habitable de celle-ci doublera. En outre, cela rajoutera plus de valeur à votre bien immobilier. Cette solution offre également l’opportunité de rénover votre toiture dans le cas où celle-ci présente des faiblesses ou est en mauvais état. En revanche, avant de se lancer dans un projet de surélévation de toiture, il est indispensable de demander l’avis d’un professionnel pour faire un diagnostic de l’état de la maison. En effet, rajouter un étage supplémentaire, signifie quelques poids de plus. De ce fait, il est important de vérifier si la structure est assez solide et permet la réalisation de ces travaux. Il est également indispensable de confier les travaux à des professionnels de la maçonnerie comme FAUCHON THIERRY. Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans le domaine de la construction immobilière et qui intervient dans le département de Saône-et-Loire. Par ailleurs, les travaux de surélévation de toiture font l’objet d’une demande d’autorisation auprès de la mairie.

Qu’en est-il du rehaussement de toiture ?

A l’instar de la surélévation, le rehaussement de toiture est également une solution pour agrandir la maison par le haut. Ce qui différencie ces deux techniques, c’est que le rehaussement intervient lorsqu’il s’agit d’une maison avec combles aménagés. Les travaux consistent à élever les murs jusqu’à 1 m de hauteur. Cependant, la pente de la toiture reste inchangée. Par ailleurs, la réalisation de ces travaux requiert l’intervention d’un professionnel. En effet, il est indispensable d’évaluer la résistance des murs porteurs et de la fondation. En outre, le rehaussement de toiture inclut d’autres travaux supplémentaires. Il faut prévoir une ouverture dans le plancher pour intégrer un escalier. Ce qui signifie qu’il faudra aussi aménager de l’espace dans l’étage du dessous pour l’emplacement de l’escalier. Par ailleurs, quel que soit l’usage du nouvel espace, il faut au moins prévoir des travaux de raccordement d’électricité. Quoi qu’il en soit, ce type d’aménagement requiert l’obtention d’un permis de construire. En effet, la hauteur que vous rajoutez ne doit en aucun cas dépasser la hauteur maximale autorisée pour la surface de votre terrain. Pour cela, vous devez faire appel à un architecte ou consulter le POS et le PLU.

L’extension d’une maison avec une mezzanine

Si votre maison dispose d’une hauteur sous plafond assez élevée, il est possible d’y aménager une mezzanine. De cette façon, vous obtiendrez un espace supplémentaire au sol que vous aménagez pour avoir des pièces de vie en plus. D’autant plus que l’espace nouvellement créé peut être ouvert ou fermé, sur-pied ou suspendu, en fonction de vos besoins. Le plus souvent, ce sont le bois ou l’acier qui sont les matériaux les plus utilisés pour la création d’une mezzanine. Toutefois, s’il s’agit d’un aménagement de grande taille, il est possible d’envisager d’autres matériaux comme le béton. Quoi qu’il en soit, la création d’une mezzanine requiert l’intervention d’un professionnel pour assurer la solidité de la structure. Par ailleurs, la demande d’un permis de construire est obligatoire si la surface créée dépasse 20 m². Il en est de même pour l’intervention d’un architecte qui est aussi indispensable si la surface totale de votre maison va dépasser 150 m² après les travaux.

Laisser un commentaire