19 janvier 2021
rénovation toiture

Mini guide sur la rénovation de la toiture

La toiture est l’un des éléments les plus importants de la maison. Elle joue un rôle primordial au quotidien : protéger cette dernière et ses habitants du froid, des intempéries, du vent ainsi que des bruits. Elle permet également d’ajouter de l’esthétisme à l’habitation et servir de support pour les panneaux solaires. Cependant, elle est sujette aux détériorations au fil des années. D’où, l’importance de sa rénovation.

Quand rénover sa toiture ?

La rénovation de la toiture engendre de nombreux travaux tels que la réparation de la couverture. Si le toit se trouve dans un très mauvais état, il faut envisager son remplacement. Afin de connaître les travaux à réaliser, il faut faire une évaluation des dommages. Pour cela, il faut avant tout se renseigner sur la durée de vie moyenne de la toiture. Elle varie en fonction du matériau de couverture installé : toiture en tôle, toiture végétalisée, toiture en zinc, terrasse, toiture en ardoise, toiture en tuiles, etc. Lors de l’évaluation de l’état du toit, il faut également prendre en compte la date de la dernière réparation.

Une fois cette étape effectuée, il faut faire appel à un professionnel comme les entreprises nationales TomTom afin de repérer les parties endommagées. Grâce à cette identification et à certains critères comme l’état et l’ancienneté de la toiture, l’artisan couvreur pourra estimer le montant de la rénovation. Lors de cette vérification, il va aussi vérifier la présence de mousses, l’état des bordures et des joints, l’état de la ventilation. Il va étudier minutieusement la structure de la toiture afin de détecter les troubles de conception, les éventuelles cassures et les défauts de pose. D’une manière générale, cette étude concerne la sous-toiture, la membrane, la charpente, les bardeaux, le faîtage et la couverture.

On peut également apercevoir à l’intérieur de la maison certains indices révélant les problèmes au niveau de la toiture. Il s’agit généralement des moisissures, des fuites d’eau, des problèmes d’infiltration, d’étanchéité, etc. Une fois ces signes apparus, il faut rénover le toit.

Quelles sont les différentes étapes de la rénovation de la toiture ?

La rénovation de la toiture se fait en plusieurs étapes :

    1. Le démoussage et le nettoyage de la toiture

Le démoussage de la toiture est nécessaire lorsque la couverture de toit est recouverte de lichen ou de mousses.

Le nettoyage, quant à lui, se fait avec de l’eau et une brosse. Cela permet d’enlever les gros dépôts. À ce moment, il faut aussi vider et nettoyer les gouttières.

    1. L’application d’un produit fongicide et hydrofuge

Cette étape nécessite l’utilisation d’un pulvérisateur pour projeter le produit fongicide. Après cela, il faut bien rincer avec de l’eau à haute pression, puis appliquer le produit hydrofuge. Celui-ci permet de retarder la formation de mousses.

    1. Le remplacement de tuiles ou d’ardoises cassées

Cette étape diffère selon le matériau de la toiture. S’il s’agit d’une tuile fissurée ou cassée, il faut juste la retirer et la remplacer par une tuile neuve.

Par contre, s’il s’agit d’une toiture en ardoise, son remplacement requiert une grande précision. Pour cela, il faut d’abord retirer l’ardoise endommagée. Après cela, il est impératif de clouer un nouveau crochet d’ardoise. Enfin, il faut positionner méticuleusement la nouvelle ardoise et la fixer.

    1. L’isolation de la toiture

Afin de limiter les déperditions de chaleur, la solution la plus simple est d’isoler le toit par l’intérieur. Ainsi, on pourra réaliser d’importantes économies d’énergie. Mais avant de réaliser cette opération, il faut vérifier l’état de la charpente. Il faut ensuite définir les projets d’aménagement afin de choisir la meilleure méthode pour isoler la toiture. Pour des combles aménagés, une isolation en double couche est requise, tandis que pour des combles non aménagés, une isolation en simple couche est suffisante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *