Quel revêtement choisir pour un plafond abîmé ?

Le plafond est un élément important de la maison. Il aide à dissimuler la structure du toit de l’intérieur, ainsi que les fils électriques et les conduits en désordre au-dessus. Il sert ainsi d’élément de décoration pour la maison. Quand la rénovation du plafond est inévitable, sachez qu’il existe différents types de revêtements disponibles. C’est pourquoi, l’objet de ce billet est d’énumérer les caractéristiques de chaque produit.

Le bois

Les panneaux de plafond en bois ont généralement un aspect classique et naturel. Ils peuvent être utilisés à des fins intérieures et extérieures. Cependant, ils ne résistent pas aux termites et aux conditions météorologiques qui peuvent les faire plier ou gonfler. C’est pourquoi, lors de l’installation de panneaux de plafond en bois, vous devez laisser des espaces entre eux lorsqu’ils gonflent ou se plient, en particulier ceux de l’extérieur qui sont souvent exposés au soleil et à la pluie.

Le plâtre

Les panneaux de plafond en plâtre se présentent sous de nombreux modèles. Ils sont légers et faciles à installer sans révéler les coutures. Ils conviennent à des fins intérieures telles que dans le salon ou la chambre à coucher. Mais comme ils sont fabriqués à partir de poudre de gypse compressée recouverte de papier, ils ne résistent ni à l’eau ni à l’humidité, ce qui les rend impropres à des usages extérieurs, où ils deviendront facilement mous.

La cloison sèche

Les plafonds de cloisons sèches sont généralement fixés directement aux solives de plafond et leurs joints sont collés pour les rendre invisibles. Une surface aussi grande et plate peut être une source d’échos si elle est laissée lisse. Ainsi, le plafond de cloisons sèches est souvent texturé pour amortir le son et pour couvrir les imperfections de l’installation.

La tuile

Les dalles de plafond acoustiques en fibre minérale suspendues dans un cadre métallique sont le revêtement de plafond le plus populaire pour les bâtiments commerciaux. Le même système est souvent utilisé dans les résidences privées, en particulier dans les sous-sols, pour abaisser le plafond ou pour couvrir le câblage et la plomberie. Les carreaux acoustiques peuvent également être fixés directement aux solives de plafond, aux fourrures ou à un substrat tel qu’une cloison sèche.

Le vinyle

Les panneaux de plafond en vinyle sont légers, résistants à l’eau et à l’humidité. Ils ne gonflent pas et ne se plient pas facilement. Vous n’avez pas besoin de peindre avant de les utiliser. Bien qu’ils puissent être utilisés à la fois à des fins intérieures et extérieures, les panneaux de plafond en vinyle sont plutôt chers. Ils ne conviennent donc pas à ceux qui ont un budget limité.

Le métal

Les plafonds en métal estampé sont très décoratifs et peuvent donner à une maison un aspect historique. Durables et faciles à installer, ils sont généralement estampés d’un motif tridimensionnel qui peut être peint ou laissé tel quel. Les finitions en étain, cuivre, laiton et chrome sont désormais disponibles auprès d’un grand nombre de fournisseurs.

Le fibrociment

Les panneaux de plafond en fibrociment sont durables face aux intempéries et résistants au feu. Sans se plier ni gonfler, les panneaux de plafond en fibrociment peuvent être utilisés à des fins intérieures et extérieures. Ces produits sont disponibles dans une variété de motifs.

Ce matériau convient pour une installation en tant que plafond externe avec des évents, ce qui aide à réduire la chaleur dans la maison et la rend plus confortable. Ce qui n’est pas le cas avec un plafond opaque.

La liste n’est pas exhaustive en matière de matériau pour revêtir le plafond. Vous pouvez en parler avec votre entrepreneur en rénovation, comme l’entreprise E.R.S.O à Toulon. Son expérience vous aidera à prendre des décisions éclairées quant au meilleur moyen d’optimiser le confort de votre habitat.

Par conséquent, avant de choisir le plafond adapté à votre maison, n’oubliez pas de considérer l’utilisation pratique et l’adéquation.

Laisser un commentaire